Lexique

M

Mosaïque : assemblage décoratif de fragments multicolores retenus par un ciment. Ces fragments s'appellent tesselles. Une technique très ancienne puiqu'apparue à Uruk (Irak actuel) il y a quelques 6000 ans.

R

RiadUn riad ou ryhad (jardin en arabe : rawḍa روض pluriel riyāḍ رياض) est une forme d'architecture vernaculaire propre à certaines régions du Maroc. 

Généralement haut de un à quatre étages, les riads sont entièrement fermés sur l'extérieur par des hauts murs neutres, austères et secrets avec un minimum d'ouverture pour protéger de la chaleur et du bruit de la rue.

Les riads s'organisent autour d'un patio / salon / salle à manger central, à la base d'une structure architecturale en forme de puits étagé en balcon tournés sur l’intérieur, inspiré de l'habitat arabo-andalou traditionnel, de l'héritage persan et de l'héritage romain (atrium dedomus et d'habitation de la Rome antique).

T

Tesselles : cubes ou formes diverses utilisés pour réaliser des mosaïques. Nous utilisons de la céramique taillée (zellige), la tomette (bejmat), la pierre, le marbre et le métal.

Z

Zellige: mosaïque de céramique vernissée. Apparait au Maroc au Xème siècle d'abord avec des nuances de blancs et de bruns. Il connait un essor sous la dynastie Mérinides à parir du XIVème siècle, les couleurs sont alors le jaune, le bleu et le vert. Le rouge est utilisé dés le XVIIème siècle. Les Techniques n'ont guère évolué depuis. La finesse de la taille et la complexité géométrique de la construction donnent lieu à des oeuvre extatiques.